Souvent moquée par ses voisins pour sa situation géographique qui ne lui donne aucun accès à la mer, la Bolivie n’a rien à envier à ses homologues. Entre hauts-plateaux, lacs colorés, grands déserts et régions amazoniennes, le pays de la Lambada (oui, oui) est un savoureux mélange d’espaces naturels grandioses et de traditions indigènes. La marche est sans aucun doute le meilleur moyen pour découvrir ce pays. À vos chaussures!

Qui dit Bolivie, dit forcément Salar d’Uyuni. Le plus grand désert de sel au monde est l’incontournable du pays. En 4×4, partez dans le désert d’Atacama  pour quelques jours à la découverte des lagons aux couleurs étonnantes. La Laguna Verde, dominée par la silhouette du volcan Licancabur, vous plonge dans une ambiance surréaliste. Baignez-vous dans les eaux thermales de Polques, à 4’400 mètres d’altitude et surtout, levez les yeux. Sans pollution lumineuse, la voie lactée est à couper le souffle ! Malgré le vent souvent fort et le froid, le décor somptueux des Andes boliviennes est un chef-d’œuvre naturel. Arrivés au Salar d’Uyuni, tentez l’expérience de l’hôtel entièrement fait de sel et levez-vous à l’aube pour prendre l’un des plus beaux petits-déjeuners de votre vie. Au milieu de ce paysage lunaire, le soleil levant est un moment magique qui vous transportera hors du temps. L’île corail d’Incahuasi, plus couramment appelée île aux cactus, est le spot idéal pour des photos à 360 degrés. Le panorama sur le désert et ses montagnes qui l’entourent vous fera tourner la tête. Par ailleurs, certains des cactus de l’île sont de véritables monuments, âgés de plus 1’000 ans, ils trônent en maîtres sur le Salar.

Plus au nord, la deuxième plus haute ville du monde : Potosi. La ville de l’argent a été bâtie sur le flanc du Cerro Rico, une montagne de minerai d’argent qui domine la ville de ses 4’824 mètres. Les rues de Potosi sont majoritairement en pente et à plus de 4’000 mètres, vous en aurez le souffle coupé. Ne manquez pas la visite du Musée National de la Monnaie. Accompagnés d’un guide francophone, vous apprendrez des choses surprenantes, sur la ville, ses mines et l’histoire de la monnaie. Plus de 190 mines sont encore en activité sur la montagne d’argent. Et actuellement, près de 20 000 ouvriers y travaillent chaque jour. Un travail usant et dangereux, cantonné aux plus pauvres de la population. Visiter les mines est devenu l’attraction touristique numéro une des visiteurs de passage à Potosi. Mais pour des questions éthiques, visionnez plutôt  le documentaire « The Devil’s Miner », touchant et glaçant, il suit le quotidien d’un adolescent mineur de 14 ans.

La prochaine étape est un bain de soleil. Situé à 2’810m d’altitude, Sucre a un parfum d’Andalousie. La ville est jonchée d’édifices coloniaux somptueux que vous pourrez visiter ou admirer depuis les nombreuses terrasses de restaurants et bars. Si vous êtes de passage un dimanche, ne manquez pas le marché de Tarabuco rassemblant toutes les communautés indiennes de la région.

Depuis Cochabamba, au nord de Sucre, rejoignez le parc de Torotoro pour un voyage préhistorique ! Le plus petit parc de Bolivie a figé en son sol les traces de nombreux dinosaures, si bien qu’il est aujourd’hui considéré comme l’un des sites paléontologiques les plus importants du monde. Crée en 1989 pour protéger le Paraba Frente, une espèce rare de perroquet, le parc Torotoro abrite également de nombreuses espèces d’animaux et de fleurs. Canyons, oasis, montagnes & cavernes, les paysages sont étourdissants. Un détour de 4 heures de route depuis Cochabamba que vous ne regretterez pas.

Entourée des hautes montagnes de l’Altiplano, La Paz et ses 3’600m d’altitude impressionnent. La capitale administrative du pays est le point de départ de randonnées et sommets, dont le fameux Huayana Potosi (6’088m). Quelques jours sont nécessaires pour faire le tour de la ville et de ses monuments coloniaux, pour visiter les marchés, prendre la télécabine pour rejoindre El Alto et profiter d’une vue plongeante sur la capitale.

Quittez le bruit et la pollution de La Paz pour rejoindre le plus haut lac navigable du monde (3’812m), le lac Titicaca. À cheval entre le Pérou et la Bolivie, c’est à Copacabana que vous poserez bagages. Pour une vue imprenable sur le lac et l’un des plus beaux coucher du soleil, grimpez au Cerro Calvario. À près de 4’000m d’altitude, l’ambiance mystique du lac prend tout son sens.
L’incontournable de la destination est sans doute la traversée de l’Isla del Sol. Si vous profitez d’une nuit sur place, ne manquez pas de manger au restaurant Las Velas. C’est éclairé à la bougie que vous terminerez votre voyage. Entouré d’une forêt d’eucalyptus avec vue sur le lac, le temps s’arrête et l’expérience est inoubliable.

 

CONTACTEZ UN EXPERT

Nos artisans-conseillers s’engagent quotidiennement pour vous proposer et organiser toutes les activités qui participent au plaisir de savourer la vie.

Tel : +41 22 839 43 31

DEMANDE EN LIGNE

Sélectionnez une de nos collections, envoyez-nous votre demande et nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

DEMANDE EN LIGNE